Portail associatif de la ville
de Lignières-en-Vimeu

LA CRIEE VALERICAINE

Entreprise
Informations de l'établissement :
Date de création : 15/05/2019
Dénomination usuelle : LA CRIEE VALERICAINE
Enseigne : LA CRIEE VALERICAINE
Activité principale : Préparation de poissons, crustacés et mollusques (NAFA : 47.23Z-P)
Siège de l'unité légale : oui
Siret : 49157959500027 / Siren : 491579595 / NIC : 00027
N° de TVA : FR 73 491579595
Date du dernier traitement de l'établissement dans le répertoire Sirene : 14/11/2019
   
Publications au Bodacc :
18/08/2019 : Achat d'un fonds par le locataire-gérant personne physique

Annonce N°1422
NOJO : 080020000102120
Déposée au GREFFE DU TRIBUNAL DE COMMERCE D'AMIENS (80)
Catégorie de vente : Achat d'un fonds par le locataire-gérant personne physique
Date d'effet : 2019-06-25
Publication légale : Picardie la Gazette, le 24/07/2019
Oppositions : ME PASCALE BILLARD FREVILLE 19 Quai Perrée 80230 ST VALERY SUR SOMME
Descriptif : Acte Authentique en date du 25/06/2019. Adresse de l'ancien propriétaire : 4a8 Rue du Moulin 80132 CAHON. Adresse du nouveau propriétaire : 3 Rue Pierrot 80210 MONS-BOUBERT. Les oppositions seront reçues dans les dix jours suivant la publication prévue à l’article L.141-12 du code de commerce.

Etablissement principal :
Activité : Commerce de détail de poissons crustacés et mollusques
Origine des fonds : Etablissement principal précédemment exploité en location-gérance acquis par achat au prix stipulé de 25000 EUR

Adresse :
Départementale 48
Zac Baie de Somme
80230 Saint-Valery-sur-Somme

Numéro d'identification : RCS Amiens 491 579 595
Nom : SELLIER Mathieu, Paul, Julien
Nom d'usage : SELLIER

Précédent propriétaire :
Numéro d'identification : RCS Amiens 799 275 300
Dénomination : VINISEVAD
13/06/2019 : Immatriculation d'une personne physique suite à création d'un établissement principal

Annonce N°1491
NOJO : 080020000098253
Déposée au GREFFE DU TRIBUNAL DE COMMERCE D'AMIENS (80)
Catégorie de création : Immatriculation d'une personne physique suite à création d'un établissement principal
Date de commencement d'activité : 15/05/2019

Activité : Commerce de détail de poissons crustacés et mollusques

Adresse :
Rue Cavée l'Évêque
Départementale 48
80230 Saint-Valery-sur-Somme

Numéro d'identification : RCS Amiens 491 579 595
Nom : SELLIER Mathieu, Paul, Julien
Nom commercial : LA CRIEE VALERICAINE
Nom d'usage : SELLIER
Historique de l'établissement :
26/06/2019 : caractère employeur
Caractère employeur : Oui
Informations de l'unité légale :
Date de création : 01/08/2006
Nom : M. SELLIER MATHIEU
Activité principale : Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé (NAFRev2 : 47.23Z)
Catégorie juridique : Entrepreneur individuel
Caractère employeur : Oui
Economie sociale et solidaire : Non
Historique de l'unité légale :
26/06/2019 : caractère employeur
Caractère employeur : Oui
15/05/2019 : état administratif, activité principale, code NIC, caractère employeur
Etat administratif : Active
Activité principale : Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé (NAFRev2 : 47.23Z)
Code NIC : 00027
Caractère employeur : Non
11/04/2008 : état administratif
Etat administratif : Cessée
01/01/2008 : activité principale
Activité principale : Activités des sièges sociaux (NAFRev2 : 70.10Z)
Coordonnées de l'établissement :
LA CRIEE VALERICAINE
Adresse :
DEPARTEMENTALE 48
Rue CAVEE L EVEQUE

80230 SAINT-VALERY-SUR-SOMME

Activité détaillée de l'établissement : (NAFRev2)
Section G : COMMERCE ; RÉPARATION D’AUTOMOBILES ET DE MOTOCYCLES
Cette section comprend le commerce de gros et de détail (vente sans transformation) de tout type de marchandi- ses et la prestation de services liés à la vente de marchandises. Le commerce de gros et le commerce de détail sont les étapes finales de la distribution de marchandises. La réparation de véhicules automobiles et de motocy- cles est également comprise dans cette section.
La vente sans transformation comprend les opérations courantes (ou manipulations) associées au commerce, par exemple le tri, le calibrage et l’assemblage de biens, le mélange (association) de biens (par exemple : du sable), l’embouteillage (avec ou sans nettoyage préalable des bouteilles), le conditionnement, le fractionnement et le reconditionnement pour la distribution en lots plus petits, le stockage (même avec congélation ou réfrigéra- tion), le nettoyage et le séchage de produits agricoles, la découpe de panneaux de bois, de fibres ou de métal comme activités accessoires.
La division 45 comprend les activités de commerce et de réparation de véhicules automobiles et les divisions 46 et 47 comprennent, quant à elles, toutes les autres activités de vente. La distinction entre la division 46 (Com- merce de gros) et la division 47 (Commerce de détail) s’opère en fonction du type de client principal.
Le commerce de gros consiste en la revente (vente sans transformation) d’articles et de produits neufs ou d’occa- sion à des détaillants, à des usagers industriels et commerciaux, à des collectivités et à des utilisateurs profes- sionnels, ou à d’autres grossistes, ou à des intermédiaires qui achètent ces articles et des produits pour le compte de ces détaillants, ces usagers, ces collectivités etc., ou pour les leur vendre. Les principales activités incluses sont celles des marchands en gros, c’est-à-dire des grossistes qui prennent possession des marchandises qu’ils vendent, des négociants en gros, des dépositaires, des distributeurs industriels, des exportateurs, des importa- teurs et des coopératives d’achat, des succursales et des bureaux de vente (mais pas des magasins de détail) qui sont tenus par des unités de fabrication ou d’exploitation minière indépendamment de leurs usines ou mines dans le but de commercialiser leurs produits et qui ne se contentent pas de répondre à des commandes par expédition directe depuis les usines ou mines. Sont également inclus les courtiers, commissionnaires et agents ainsi que les centrales d’achat et les coopératives qui commercialisent des produits agricoles. Les marchands en gros se char- gent fréquemment d’opérations telles que l’assemblage, le tri, le calibrage de marchandises en grandes quanti- tés, le fractionnement, le reconditionnement, la redistribution en petites quantités, par exemple de produits pharmaceutiques, l’entreposage, la réfrigération, la livraison et l’installation des marchandises, la promotion au bénéfice de leurs clients et la conception d’étiquettes.
La vente au détail est la revente (vente sans transformation) au public de biens neufs ou d’occasion essentielle- ment destinés à la consommation des particuliers ou des ménages, par des magasins, des grands magasins, des comptoirs et des kiosques, des maisons de vente par correspondance, des colporteurs et des marchands ambu- lants, des coopératives de consommateurs, des maisons de vente aux enchères, etc. La plupart des détaillants prennent possession des marchandises qu’ils vendent mais certains agissent en tant qu’intermédiaires pour un commerçant principal et vendent en consignation ou sur la base de commissions.
47 : Commerce de détail, à l’exception des automobiles et des motocycles
Cette division comprend la revente (vente sans transformation) au public de biens neufs ou d’occasion essentiel- lement destinés à la consommation des particuliers ou des ménages, par des magasins, des grands magasins, des comptoirs et des kiosques, des maisons de vente par correspondance, des colporteurs et des marchands ambulants, des coopératives de consommateurs, etc. Le commerce de détail s’organise d’abord selon la nature des points de vente (en magasin : groupes 47.1 à 47.7 ; hors magasin : groupes 47.8 et 47.9). Le commerce de détail en magasin comprend la vente au détail de biens usagés (classe 47.79). Pour la vente au détail en magasin, il existe une autre distinction entre le commerce de dé- tail en magasin spécialisé (groupes 47.2 à 47.7) et le commerce de détail en magasin non spécialisé (groupe 47.1). Les groupes ci-dessus sont à leur tour subdivisés en fonction de la gamme des produits vendus. La vente hors magasin est subdivisée en fonction des formes de commerce, comme la vente au détail sur éventaires et marchés (groupe 47.8) et les autres commerces de détail hors magasin, par correspondance, porte-à porte, par le biais de distributeurs automatiques, etc. (groupe 47.9). Les articles vendus dans cette division se limitent aux articles désignés habituellement par les termes de «biens de consommation». C’est pourquoi elle ne comprend pas les articles n’entrant normalement pas dans le circuit du commerce de détail, tels que céréales, machines industrielles, etc. Cette division comprend également l’activité des unités consistant principalement à vendre au grand public, à partir d’une exposition des marchandises, des produits tels que ordinateurs personnels, articles de papeterie, peinture ou bois, même si ces produits ne sont pas destinés à une utilisation personnelle ou domestique. La manutention est une activité habituelle du com- merce et n’a pas d’effet sur la nature des marchandises : elle peut inclure les activités de tri, séparation, mélange et conditionnement. Cette division comprend également le commerce de détail par des intermédiaires et les activités des maisons de vente aux enchères au détail. Cette division ne comprend pas :
- le commerce des produits de la ferme par l’exploitant agricole (cf. 01)
- la fabrication et le commerce de biens généralement classés sous «Industrie manufacturière» (cf. 10 à 32)
- le commerce de véhicules automobiles, de motocycles ainsi que de leurs pièces (cf. 45)
- le commerce de céréales, de minerais, de pétrole brut, de produits chimiques industriels, de produits sidérurgiques et de machines et d’équipements industriels (cf. 46)
- la vente de produits alimentaires et de boissons à consommer sur place ainsi que la vente de produits alimentaires à emporter (cf. 56)
- la location au public d’articles personnels et domestiques (cf. 77.2)
47.2 : Commerce de détail alimentaire en magasin spécialisé
47.23 : Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé
47.23Z : Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé
Cette sous-classe comprend :
- le commerce de détail des poissons, d’autres produits de la mer et des préparations à partir de ces produits

Cette sous-classe ne comprend pas :
- le commerce de détail de poissons et crustacés surgelés (cf. 47.11A) Produits associés : 47.00.15p
47.23Z-P : Préparation de poissons, crustacés et mollusques
Cette classe comprend :
-la préparation de poissons, crustacés et mollusques et de plats exclusivement à emporter en poissonnerie

Cette classe ne comprend pas :
- le commerce de détail de poissons et crustacés surgelés (cf. 47.11A)