Portail associatif de la ville
de Saint-André

ASSOCIATION POUR SAUVEGARDER DES ESPÈCES DE VOLATILES EN VOIES DE DISPARITION

Associations loi du 1er juillet 1901
Objet : susciter et développer l'élevage des volatiles (poussins, poules, coqs, canards , oiseaux ; ; ; ) ; assurer la sauvegarde des poules d'espèces originaires de l'inde ; préserver les connaissances techniques et ornithologiques ; protéger les volatiles contre la grippe aviaire ; participer à des manifestations à caractères ornithologiques, de beauté et d'endurance physique ; sauver une tradition régionale ininterrompue des entraînements sportifs des volatiles belliqueux sous le contrôle des autorités sanitaires des vétérinaires et des éleveurs ; créer des liens de solidarité et d'entraide entre tous les éleveurs des gallinacés, de palmipèdes et la fédération française de volaille ; mettre en place des actions sociales, sanitaires entre les éleveurs ; mettre à disposition des coqueleurs des bons d'achats d'aliments pour animaux, des matériels de protection (gilet, bouchon à bec, des produits d'ordonnance vétérinaires financés par des actions de solidarité entre éleveurs ou des loteries ; prendre en charge les consultations des vétérinaires en cas de contamination par le virus de grippe aviaire et autres maladies ; participer à des forums d'élevages et agricoles en europe ; encourager l'activité d'élevage continue et ininterrompue ; ouvrir l'association pour sauvegarder des espèces de volatiles en voies de disparition à d'autres associations qui se battent pour préserver les richesses culturelles, régionales et les patrimoines mondiales de l'unesco et de l'humanité ; aider le gie (commerçants du groupe ultime combat" groupement d'intérêt économique enregistré le 13 mars 2015 bordereau n° 2015/392 case n° 1 ext : 2330 à réaliser leurs objets sans faire de profit ; sauvegarder l'activité et l'héritage artistique culturel de préparation physique et technique de volatiles belliqueux ; veiller aux respects de règles de confrontation et de préparation de tous types de volatiles belliqueux dans le cadre de ce transfert d'activité au profit des éleveurs de l'asevvd ; assurer la pluridisciplinarité des activités des éleveurs aux côtés du moringue, la boxe française, le yoga et de la danse, etcces activités reposent sur le respect de la règlementation en son article 521-1 et r ; 654-1 en son alinéa 7 du code pénal qui précise des dispositions applicables aux traditions ininterrompues ; ces activités de transfert seront exercées dans un espace ludique sécurisé sous le contrôle des autorités ; la salle de spectacle de champ borne ayant obtenu un permis de construire pc : 97440914a016301 qui a été délivré le 16 juin 2015 par la mairie de st andré après avis favorable des commissions de la sous-préfecture de st benoit du 29 mai 2015 ; le 31 juillet 2015 la sous-préfecture de st benoit a validé le rapport de réception des travaux du 23/07/2015 pour la destination de la salle de spectacle du champ borne à savoir : »spectacle de gallodrome »notifié sur le procès-verbal ; le 7 aout 2015 le maire de st andré a pris un arrêté d'ouverture public ag n°346/2015 ; le 25 novembre 2020 la présidente de la commission de sécurité a réexaminé le rapport du groupe de visite du 14/09/2020 ; celel ci a émis un avis favorable sur la conformité du gallodrome ; le 17/12/2020 le nouveau maire de la commune de st andré a pris un arrêté d'ouverture ag n° 611/2020 pour la poursuite de l'activité et des traditions ;.
R.N.A : W9R3001895
Activités :
  • ENVIRONNEMENT, CADRE DE VIE (comités de défense ou de sauvegarde)
Les activités sont choisies parmi une liste officielle consultable sur cette page.

Afin de conserver une cohérence dans le classement des associations, il n'est pas possible de choisir une activité en dehors de cette liste.

Si vous êtes responsable de cette association et souhaitez modifier les activités affichées sur votre page, vous devez choisir une ou plusieurs activités dans la liste puis nous communiquer votre choix (avec les id) en cliquant ici.
   

Modifications connues

Déclaration | Publication | Type 14/02/2021 | 23/02/2021 | Modification (Sous-préfecture Saint-Benoît)  pdf
nom, objet, adresse

Nouveau nom : ASSOCIATION POUR SAUVEGARDER DES ESPÈCES DE VOLATILES EN VOIES DE DISPARITION
Ancien nom : ASSOCIATION POUR SAUVEGARDER DES ESPÈCES DE VOLATILES EN VOIES DE DISPARITION
Nouvel objet : susciter et développer l'élevage des volatiles (poussins, poules, coqs, canards , oiseaux ; ; ; ) ; assurer la sauvegarde des poules d'espèces originaires de l'inde ; préserver les connaissances techniques et ornithologiques ; protéger les volatiles contre la grippe aviaire ; participer à des manifestations à caractères ornithologiques, de beauté et d'endurance physique ; sauver une tradition régionale ininterrompue des entraînements sportifs des volatiles belliqueux sous le contrôle des autorités sanitaires des vétérinaires et des éleveurs ; créer des liens de solidarité et d'entraide entre tous les éleveurs des gallinacés, de palmipèdes et la fédération française de volaille ; mettre en place des actions sociales, sanitaires entre les éleveurs ; mettre à disposition des coqueleurs des bons d'achats d'aliments pour animaux, des matériels de protection (gilet, bouchon à bec, des produits d'ordonnance vétérinaires financés par des actions de solidarité entre éleveurs ou des loteries ; prendre en charge les consultations des vétérinaires en cas de contamination par le virus de grippe aviaire et autres maladies ; participer à des forums d'élevages et agricoles en europe ; encourager l'activité d'élevage continue et ininterrompue ; ouvrir l'association pour sauvegarder des espèces de volatiles en voies de disparition à d'autres associations qui se battent pour préserver les richesses culturelles, régionales et les patrimoines mondiales de l'unesco et de l'humanité ; aider le gie (commerçants du groupe ultime combat" groupement d'intérêt économique enregistré le 13 mars 2015 bordereau n° 2015/392 case n° 1 ext : 2330 à réaliser leurs objets sans faire de profit ; sauvegarder l'activité et l'héritage artistique culturel de préparation physique et technique de volatiles belliqueux ; veiller aux respects de règles de confrontation et de préparation de tous types de volatiles belliqueux dans le cadre de ce transfert d'activité au profit des éleveurs de l'asevvd ; assurer la pluridisciplinarité des activités des éleveurs aux côtés du moringue, la boxe française, le yoga et de la danse, etcces activités reposent sur le respect de la règlementation en son article 521-1 et r ; 654-1 en son alinéa 7 du code pénal qui précise des dispositions applicables aux traditions ininterrompues ; ces activités de transfert seront exercées dans un espace ludique sécurisé sous le contrôle des autorités ; la salle de spectacle de champ borne ayant obtenu un permis de construire pc : 97440914a016301 qui a été délivré le 16 juin 2015 par la mairie de st andré après avis favorable des commissions de la sous-préfecture de st benoit du 29 mai 2015 ; le 31 juillet 2015 la sous-préfecture de st benoit a validé le rapport de réception des travaux du 23/07/2015 pour la destination de la salle de spectacle du champ borne à savoir : »spectacle de gallodrome »notifié sur le procès-verbal ; le 7 aout 2015 le maire de st andré a pris un arrêté d'ouverture public ag n°346/2015 ; le 25 novembre 2020 la présidente de la commission de sécurité a réexaminé le rapport du groupe de visite du 14/09/2020 ; celel ci a émis un avis favorable sur la conformité du gallodrome ; le 17/12/2020 le nouveau maire de la commune de st andré a pris un arrêté d'ouverture ag n° 611/2020 pour la poursuite de l'activité et des traditions ;.
(Ancien objet : susciter et développer l’élevage des volatiles (poussins, poules, coqs, canards , oiseaux...) ; assurer la sauvegarde des poules d’espèces originaires de l’Inde ; préserver les connaissances techniques et ornithologiques ; protéger les volatiles contre la grippe aviaire ; participer à des manifestations à caractères ornithologiques, de beauté et d’endurance physique ; sauver une tradition régionale ininterrompue des entraînements sportifs des volatiles belliqueux sous le contrôle des autorités sanitaires des vétérinaires et des éleveurs ; créer des liens de solidarité et d’entraide entre tous les éleveurs des gallinacés, de palmipèdes et la fédération française de volaille ; mettre en place des actions sociales, sanitaires entre les éleveurs ; mettre à disposition des coqueleurs des bons d’achats d’aliments pour animaux, des matériels de protection (gilet, bouchon à bec, des produits d’ordonnance vétérinaires financés par des actions de solidarité entre éleveurs ou des loteries ; prendre en charge les consultations des vétérinaires en cas de contamination par le virus de grippe aviaire et autres maladies ; participer à des forums d’élevages et agricoles en Europe ; encourager l’activité d’élevage continue et ininterrompue ; ouvrir l’Association pour sauvegarder des espèces de volatiles en voies de disparition à d’autres associations qui se battent pour préserver les richesses culturelles, régionales et les patrimoines mondiales de l’UNESCO et de l’humanité ; aider le GIE (Commerçants du groupe ultime combat" groupement d’intérêt économique enregistré le 13 mars 2015 bordereau no 2015/392 Case no 1 ext :2330 à réaliser leurs objets sans faire de profit ; sauvegarder l’activité et l’héritage artistique culturel de préparation physique et technique de volatiles belliqueux ; veiller aux respects de règles de confrontation et de préparation de tous types de volatiles belliqueux dans le cadre de ce transfert d’activité au profit des éleveurs de l’ASEVVD ; assurer la pluridisciplinarité des activités des éleveurs aux côtés du moringue, la boxe française, le yoga et de la danse, etc.)
Nouvelle adresse : 696 chemin Agénor Champ Borne - 97440 Saint-André
(Ancienne adresse : 696, chemin Agénor, Champ Borne - 97440 Saint-André)
25/06/2015 | 15/08/2015 | Modification (Déclaration à la sous-préfecture de Saint-Benoît)  pdf
nom, objet, adresse

Nouveau nom : ASSOCIATION POUR SAUVEGARDER DES ESPÈCES DE VOLATILES EN VOIES DE DISPARITION
Ancien nom : ASSOCIATION POUR SAUVEGARDER DES ESPÈCES DE VOLATILES EN VOIES DE DISPARITION
Nouvel objet : susciter et développer l’élevage des volatiles (poussins, poules, coqs, canards , oiseaux...) ; assurer la sauvegarde des poules d’espèces originaires de l’Inde ; préserver les connaissances techniques et ornithologiques ; protéger les volatiles contre la grippe aviaire ; participer à des manifestations à caractères ornithologiques, de beauté et d’endurance physique ; sauver une tradition régionale ininterrompue des entraînements sportifs des volatiles belliqueux sous le contrôle des autorités sanitaires des vétérinaires et des éleveurs ; créer des liens de solidarité et d’entraide entre tous les éleveurs des gallinacés, de palmipèdes et la fédération française de volaille ; mettre en place des actions sociales, sanitaires entre les éleveurs ; mettre à disposition des coqueleurs des bons d’achats d’aliments pour animaux, des matériels de protection (gilet, bouchon à bec, des produits d’ordonnance vétérinaires financés par des actions de solidarité entre éleveurs ou des loteries ; prendre en charge les consultations des vétérinaires en cas de contamination par le virus de grippe aviaire et autres maladies ; participer à des forums d’élevages et agricoles en Europe ; encourager l’activité d’élevage continue et ininterrompue ; ouvrir l’Association pour sauvegarder des espèces de volatiles en voies de disparition à d’autres associations qui se battent pour préserver les richesses culturelles, régionales et les patrimoines mondiales de l’UNESCO et de l’humanité ; aider le GIE (Commerçants du groupe ultime combat" groupement d’intérêt économique enregistré le 13 mars 2015 bordereau no 2015/392 Case no 1 ext :2330 à réaliser leurs objets sans faire de profit ; sauvegarder l’activité et l’héritage artistique culturel de préparation physique et technique de volatiles belliqueux ; veiller aux respects de règles de confrontation et de préparation de tous types de volatiles belliqueux dans le cadre de ce transfert d’activité au profit des éleveurs de l’ASEVVD ; assurer la pluridisciplinarité des activités des éleveurs aux côtés du moringue, la boxe française, le yoga et de la danse, etc.
(Ancien objet : susciter et développer l’élevage des volatiles (poussins, poules, coqs, canards , oiseaux...) ; assurer la sauvegarde des poules d’espèces originaires de l’Inde ; préserver les connaissances techniques et ornithologiques ; protéger les volatiles contre la grippe aviaire ; participer à des manifestations à caractères ornithologiques, de beauté et d’endurance physique ; sauver une tradition régionale ininterrompue des entraînements sportifs des volatiles belliqueux sous le contrôle des autorités sanitaires des vétérinaires et des éleveurs ; créer des liens de solidarité et d’entraide entre tous les éleveurs des gallinacés, de palmipèdes et la fédération française de volaille ; mettre en place des actions sociales, sanitaires entre les éleveurs ; mettre à disposition des coqueleurs des bons d’achats d’aliments pour animaux, des matériels de protection (gilet, bouchon à bec, des produits d’ordonnance vétérinaires financés par des actions de solidarité entre éleveurs ou des loteries ; prendre en charge les consultations des vétérinaires en cas de contamination par le virus de grippe aviaire et autres maladies ; participer à des forums d’élevages et agricoles en Europe ; encourager l’activité d’élevage continue et ininterrompue.)
Nouvelle adresse : 696, chemin Agénor, Champ Borne - 97440 Saint-André
(Ancienne adresse : 696, chemin Agénor, Champ Borne - 97440 Saint-André)
03/06/2015 | 20/06/2015 | Modification (Déclaration à la sous-préfecture de Saint-Benoît)  pdf
nom, objet, adresse

Nouveau nom : ASSOCIATION POUR SAUVEGARDER DES ESPÈCES DE VOLATILES EN VOIES DE DISPARITION
Ancien nom : ASSOCIATION POUR SAUVEGARDER DES ESPÈCES DE VOLATILES EN VOIES DE DISPARITION
Nouvel objet : susciter et développer l’élevage des volatiles (poussins, poules, coqs, canards , oiseaux...) ; assurer la sauvegarde des poules d’espèces originaires de l’Inde ; préserver les connaissances techniques et ornithologiques ; protéger les volatiles contre la grippe aviaire ; participer à des manifestations à caractères ornithologiques, de beauté et d’endurance physique ; sauver une tradition régionale ininterrompue des entraînements sportifs des volatiles belliqueux sous le contrôle des autorités sanitaires des vétérinaires et des éleveurs ; créer des liens de solidarité et d’entraide entre tous les éleveurs des gallinacés, de palmipèdes et la fédération française de volaille ; mettre en place des actions sociales, sanitaires entre les éleveurs ; mettre à disposition des coqueleurs des bons d’achats d’aliments pour animaux, des matériels de protection (gilet, bouchon à bec, des produits d’ordonnance vétérinaires financés par des actions de solidarité entre éleveurs ou des loteries ; prendre en charge les consultations des vétérinaires en cas de contamination par le virus de grippe aviaire et autres maladies ; participer à des forums d’élevages et agricoles en Europe ; encourager l’activité d’élevage continue et ininterrompue.
(Ancien objet : susciter et développer l’élevage des volatiles (poussins, poules, coqs, canards , oiseaux...) ; assurer la sauvegarde des poules d’espèces originaires de l’Inde ; préserver les connaissances techniques et ornithologiques ; protéger les volatiles contre la grippe aviaire ; participer à des manifestations à caractères ornithologiques, de beauté et d’endurance.)
Nouvelle adresse : 696, chemin Agénor, Champ Borne - 97440 Saint-André
(Ancienne adresse : 696, chemin Agénor, Champ Borne - 97440 Saint-André)
05/01/2015 | 17/01/2015 | Création (Déclaration à la sous-préfecture de Saint-Benoît)  pdf
    Signaler une modification

Actualités

Aucune actualité n'a été publiée
Vous pouvez publier vos actualités en cliquant ici

Coordonnées
ASS. POUR SAUVEGARDER DES ESPÈCES DE VOLATIL…

Adresse :
696 chemin Agénor Champ Borne
97440 Saint-André

Tel : 06 92 54 79 78

Ce bouton vous permet d'envoyer un message via un formulaire à l'adresse email de l'association.
Nous ne dévoilons jamais les emails que nous avons dans notre base et l'association décidera seule si elle souhaite vous répondre.

Si vous êtes responsable de cette association, nous vous conseillons de tester cette fonctionnalité et de vérifier que vous recevez bien l'email.
Si ça n'est pas le cas, vérifiez que celui-ci n'a pas été classé par erreur dans votre dossier de "spam". Dans ce cas, déclarez-le comme "non-spam" pour recevoir les futurs messages.

Si vous souhaitez changer l'email de contact ou ayez un doute sur celui-ci, vous pouvez nous envoyer un message via ce formulaire.

Liste de toutes les associations référencées à Saint-André

Même activité dans la collectivité
"comités de défense ou de sauvegarde"