Portail de la ville
d'Ostricourt

L'UNAVOST A TENU SA QUATRIEME ASSEMBLEE GENERALE

Proposé par l'association UNION POUR L'AVENIR D'OSTRICOURT (UNAVOST)



Le 23/05/2013
   Ostricourt (59162)


Au mois de février 2013, les adhérents de l'UNAVOST réunis en assemblée plénière avaient célébré le quatrième anniversaire de l'association autour d'un gâteau confectionné par un pâtissier d'Ostricourt.


 


Le jeudi 23 mai 2013, c'est en assemblée générale annuelle que les adhérents ont été invités à se réunir, conformément aux statuts de l'association.


 


Après l'accueil des participants et le rappel de l'ordre du jour par le Secrétaire, les assistants ont entendu le rapport financier présenté par le Trésorier, puis le rapport moral exposé et commenté par le président. Après que la parole leur ait été donnée, les adhérents ont adopté les deux rapports à l'unanimité.


 


 


/Lecture du rapport financier par le Trésorier.


De gauche à droite : Michel Diérickx, André Murawski, Pierre Dhaynaut et Hélène Boduch.


 


 


Une modification des statuts figurait ensuite à l'ordre du jour. En effet, l'accroissement des interventions de l'UNAVOST en faveur de nouvelles personnes a entraîné une augmentation de la charge de travail sur le plan administratif. C'est pourquoi il a paru utile de transformer la fonction de Trésorier-adjoint en fonction de Secrétaire-adjoint. Cette proposition a elle aussi reçu l'agrément des adhérents.


 


Enfin, l'ordre du jour appelait l'élection du nouveau conseil d'administration de l'association. Ainsi, ont été élus :


 


                                             Président : André Murawski


                                             Vice-présidente : Audrey Remoleux


                                             Vice-président : Stanislas Piotrowski


                                             Secrétaire : Marylène Diérickx


                                             Secrétaire-adjoint : Mélanie Charlet


                                             Trésorier : Michel Diérickx


 


 


/Au moment du dépouillement :


Michel Diérickx, André Murawski, Pierre Dhaynaut (de dos) et Audrey Remoleux.


 


 


L'ordre du jour étant épuisé, l'assemblée a été invitée au cocktail dînatoire traditionnellement proposé aux adhérents à l'issue de chaque réunion.


 


 


/Une vue du buffet. Les représentations du logo de l'UNAVOST ont été réalisées


par une Ostricourtoise qui en a fait don à l'association.


 


 


André Murawski - 24 mai 2013


 


UNAVOST - RAPPORT MORAL DU 23 MAI 2013


 


 


Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Chers Amis,


 


Comme nos statuts le prévoient, notre association est réunie aujourd’hui en assemblée générale. Cette réunion n’est pas particulièrement originale, puisque nous tenons régulièrement des assemblées plénières et que les séances du conseil d’administration sont le plus souvent ouvertes à tout adhérent intéressé. C’est un principe de transparence que nous nous sommes attachés à appliquer dès la fondation de l’UNAVOST, voilà maintenant un peu plus de quatre ans.


 


Toutefois, l’assemblée générale est aussi une forme de démocratie directe qui permet à chaque adhérent d’entendre le rapport financier du trésorier, le rapport moral du président, et d’exprimer librement ses attentes, tant sur le bilan présenté que sur les projets à venir.


 


L’assemblée générale est aussi un acte de participation à la bonne marche de l’association, puisque qu’elle appelle les adhérents à voter les d’éventuels changements dans les statuts, et à élire les membres du conseil d’administration qui sont donc responsables devant les adhérents.


 


Quels sont les buts poursuivis par l’UNAVOST ? D’abord celui d’informer nos concitoyens. Ensuite, d’agir pour l’amélioration du cadre et des conditions de vie à Ostricourt. Dans certaines circonstances, de défendre les Ostricourtois lorsque leurs intérêts de citoyens sont menacés. Enfin, si cela s’avère nécessaire, de présenter ou de soutenir des candidats aux élections municipales.


 


Pendant l’année qui s’est écoulée, l’UNAVOST a continué à communiquer au moyen des bulletins d’information bleus. Toutefois, la réalisation de ces bulletins a été réduite à un par trimestre, l’objectif poursuivi de faire connaître l’UNAVOST étant désormais atteint et le format des bulletins ayant été doublé. Pour les questions localisées, la communication par tracts ordinaires a été poursuivie.


 


Au cours de la même période, l’UNAVOST a développé sa communication sur internet via le blog désormais très régulièrement consulté, puisque nous avons enregistré plus de 90 000 visites depuis sa création en octobre 2011. Il y a un an, le blog proposait 162 articles. Il y en a aujourd’hui 279 ce qui représente, en moyenne, un nouvel article tous les 3 jours. Les commentaires laissés par les visiteurs (166 il y a un an, 632 aujourd’hui) nous ont par ailleurs permis d’enrichir notre réflexion, même si nous avons déploré de rares excès.


 


Comme l’an dernier, des cartes de vœux ont été réalisées à l’occasion du Nouvel An. Un groupe de travail a élaboré une maquette symbolisant les notions de solidarité, de travail, de culture et de progrès. Des photographies issues de l’histoire et du patrimoine d’Ostricourt, et une citation d’Epictète ont ajouté au message véhiculé par la carte.


 


Les interventions destinées à améliorer le cadre et les conditions de vie des Ostricourtois ont été poursuivies à un rythme accéléré. Aux interventions maintenant habituelles portant sur les relations entre certains habitants et divers organismes, institutions et entreprises publiques ou privées se sont ajoutées trois saisines majeures. La première a porté sur la situation de péril sanitaire issue de l’occupation sauvage d’une partie de la zone commerciale par les gens du voyage. Interpellé par l’Agence régionale de santé saisie par l’UNAVOST, l’ancien maire a été contraint de trouver une solution à un problème qui durait depuis plus d’un an et les gens du voyage ont aujourd’hui quitté le territoire de la commune.


 


La deuxième a consisté à signaler officiellement aux services de l’Etat compétents l’évolution et la persistance d’activités délictueuses liées aux trafics quasi quotidiens de produits stupéfiants dans de nombreux endroits de la commune, et ce au grand jour et depuis plusieurs années. On se souvient que l’opération de grande envergure de la Gendarmerie était survenue un peu plus d’un mois après notre premier signalement. La présence renforcée de patrouilles et la répétition d’opérations anti-délinquance ont évidemment notre soutien, même si nous persistons à affirmer que ce problème nécessite un traitement de fond appuyé sur des actions transversales de longue durée.


 


La troisième, enfin, a consisté à exprimer le ras le bol des habitants d’une ancienne cité minière : la cité du Court Digeau. Subissant les désagréments d’un chantier interminable depuis plus de quinze mois, mais aussi d’une signalisation routière de toute évidence inadaptée, ce sont 60 % des habitants sollicités qui ont signé une pétition initiée à la demande de riverains, mais portée par l’UNAVOST. Des retards, des décalages d’intervention fixés avec l’accord de la ville, des transmissions tardives expliquent le caractère chaotique… et toujours inachevé des travaux !


 


L’amélioration du cadre de vie à Ostricourt passe aussi par la mise en valeur du patrimoine de la commune. Qui sait, par exemple, que la peinture murale de l’église Saint-Jacques est un exemple unique dans la région du Nord et du Pas-de-Calais de représentation de l’immigration polonaise après le premier conflit mondial ? Ce monument, s’il était correctement reconverti, pourrait assurer à la commune un rayonnement dépassant de loin les limites de la ville. De mémoire beaucoup plus ancienne, les vestiges archéologiques récemment découverts sont également de nature à transformer l’image d’Ostricourt sur le plan historique et culturel et sont une chance pour nous tous. Il reste à présent à exploiter ces ressources que nos ancêtres nous ont léguées. C’est une des raisons pour lesquelles l’UNAVOST a adhéré à la Maison de la Polonia de France afin de promouvoir la richesse d’une des immigrations accueillies à Ostricourt.


 


Le fonctionnement de l’UNAVOST a également fait l’objet d’un débat interne. Ainsi, il est apparu utile de proposer une modification des statuts pour ce qui concerne les fonctions existant au conseil d’administration. Plus précisément, il a semblé opportun de proposer à l’assemblée générale la transformation du poste de trésorier-adjoint en poste de secrétaire-adjoint, eu égard d’une part à la croissance de l’association, et d’autre part à la diversification de ses activités.


 


Enfin, la vie publique locale verra la tenue, en 2014, d’élections municipales. Considérant, avec Albert Einstein, « qu’il ne faut pas attendre de ceux qui ont créé les problèmes qu’ils puissent les résoudre », l’UNAVOST envisage, conformément à son objet, de présenter ou de soutenir une liste d’opposition destinée à offrir un véritable choix aux Ostricourtois. Le choix de continuer sur la voie poursuivie depuis trente ans et dont on constate chaque jour qu’elle a fait d’Ostricourt une ville sinistrée et une plaque tournante du trafic de cannabis dans la région, ou le choix de rompre avec le déclin, de mettre en œuvre une autre politique, et, dans le respect des aspirations de tous les Ostricourtois, de construire OSTRICOURT AUTREMENT.

   


Proposé par l'association :
UNAVOST

Auteur :
Date de rédaction :

Coordonnées de l'association
UNION POUR L'AVENIR D'OSTRICOURT (UNAVOST)

Adresse :
278, rue Voltaire
59162 Ostricourt

Tel : 06 25 62 57 88

Ce bouton vous permet d'envoyer un message via un formulaire à l'adresse email de l'association.
Nous ne dévoilons jamais les emails que nous avons dans notre base et l'association décidera seule si elle souhaite vous répondre.

Si vous êtes responsable de cette association, nous vous conseillons de tester cette fonctionnalité et de vérifier que vous recevez bien l'email.
Si ça n'est pas le cas, vérifiez que celui-ci n'a pas été classé par erreur dans votre dossier de "spam". Dans ce cas, déclarez-le comme "non-spam" pour recevoir les futurs messages.

Si vous souhaitez changer l'email de contact ou ayez un doute sur celui-ci, vous pouvez nous envoyer un message via ce formulaire.