Présentation des actions des Coral Guardian

Proposé par l'association CORAL GUARDIAN (ONG)


Présentation des actions des Coral Guardian
Le 28/04/2015
   Limours (91470)


Coral Guardian, c’est quoi?


 


Coral Guardian est une organisation française loi 1901 à but non-lucratif qui a pour vocation la conservation des écosystèmes coralliens, la sensibilisation du plus grand nombre, la recherche scientifique et la valorisation des écosystèmes marins.


 


Pourquoi il faut agir maintenant?


 


La surpêche et la pêche à la dynamite a Flores en Indonésie a gravement affecté l’équilibre des écosystèmes coralliens locaux, provoquant le dérèglement de la chaîne alimentaire, ce qui pousse aujourd’hui les pêcheurs à pêcher plus loin, prenant plus de risque, ayant un impact aussi bien écologique, social que économique.


 


Notre solution répond à un problème de souveraineté alimentaire des populations locales, de gestion durable des récifs coralliens et des stocks de pêche associés, d’adaptation et résistance des coraux aux réchauffement des océans (Van Oppen, 2015), préservation et valorisation des écosystèmes marins, redéveloppement de la chaîne alimentaire marine locale, protection des hots spot de biodiversité marine.


 


Notre dernier projet fin 2013 à montrer des résultats édifiants : 1 an après la restauration d’un récif à Gili Trawangan, Indonésie, on constate une augmentation du nombre d'espèces de 195,5% et une augmentation du nombre moyen d'individus par 100m² de 1501,1%.


 


 


Une approche sociale de la conservation marine


 


“Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends.


Benjamin Franklin


 


La notion de conservation participative repose sur l'idée qu'une protection effective de la biodiversité passe par l'amélioration des conditions de vie des populations locales, usagers de cette nature, leur participation à sa conservation et leur capacité à gérer durablement les écosystèmes dont elles dépendent. Mais elles ont besoin de soutien, de connaissances, et de moyens. Nous travaillons pour répondre à ces besoins et pour former les communautés locales à la gestion durable des écosystèmes coralliens, sur des bases scientifiques et pratiques.


 


Aidez-nous à leur donner les moyens de préserver la biodiversité marine.


 


Coral Guardian a développé un modèle de régénération des stocks halieutiques reposant sur 5 étapes, permettant la sensibilisation, la formation et l’autonomisation des populations locales à la gestion durable des ressources écosystémiques, ayant un impact direct sur l’amélioration des conditions de vie des communautés locales qui dépendent de la pêche.


 


 


Un programme autonome


 


Concrètement, la solution consiste à impliquer les communautés locales et en faire les gardiens de nos écosystèmes. Nous avons développé un programme en 5 étapes qui consiste à sensibiliser et former les pêcheurs à la gestion durables des récifs coralliens.


 


Ceci se présente comme ceci :


 


Pour comprendre l’importance des récifs coralliens dans l’écosystème marin, nous articulons la sensibilisation et la formation autour de la restauration de récifs coralliens, ce qui permet de les impliquer directement et de manière tangible.


 


1:RÉGÉNÉRER


Nous formons les pêcheurs aux techniques de restauration d'un récif corallien et au suivi scientifique de l’évolution du récif grâce à des protocoles de relevé biologique simplifié. Ceci leur permet de constater chaque mois l’augmentation du nombre d’espèces colonisant le récif restauré.


 


2:PRÉSERVER


Nous les aidons à protéger la zone restaurée grâce à la mise en place d’une Aire Marine Protégée (LMMA) gérée localement.


 


3:SENSIBILISER


Nous dispensons des formations théoriques et pratiques à l’écologie marine, la biologie marine, la coralliculture, la gestion des stocks de pêche et aux techniques de pêche durable.


 


4:VALORISER


Nous les accompagnons pour valoriser les étapes précédentes. Par exemple, les pêcheurs peuvent diversifier leur activité et utiliser leur bateau pour emmener des touristes visiter les récifs coralliens restaurés en palmes, masque, tuba (PMT), en expliquant pourquoi et comment, ce qui permet de sensibiliser les touristes par la même occasion.


 


5:AUTONOMISER


Une fois les étapes précédentes réalisées, les pêcheurs sont autonomes. Nous les accompagnons dans la mise en place d’une structure coopérative pour le village, qui prend notre rôle et devient formatrice pour les autres communautés locales.


 


 


 


Le saviez-vous ?


 



  • Plus de 275 millions de personnes vivent à moins de 10 kilomètres de côtes et à moins de 30 kilomètres de récifs.

  • Un huitième de la population mondiale, soit environ 850 millions de personnes, vivent à moins de 100 kilomètres de récifs et tirent des avantages directs ou indirects des services écosystémiques fournis par les récifs.

  • Une large proportion de ces populations vivent dans des pays en voie de développement et dans des nations insulaires et dépendent donc de la nourriture directement prélevée dans les eaux récifales et des moyens directs et indirects de subsistance qu’ils peuvent en tirer.

  • Les animaux récifaux sont une source importante de protéines, contribuant à environ un quart de la prise de poissons en moyenne dans ces pays. Des récifs « bien gérés » peuvent donner entre 5 et 15 tonnes de poissons, crustacés, mollusques et autres invertébrés par kilomètre carré.


 



  • La France est le seul pays au monde à posséder des récifs coralliens dans les trois océans de la planète. Les récifs et leurs lagons couvrent 57 557km2, soit en moyenne le double de la surfaces des terres émergées qu’ils entourent. Les 8 collectivités françaises d’outre-mer abritent ainsi près de 10 % des récifs et 20% des atolls du monde. (source : Andréfouët et al, 2008. Atlas des récifs de France outre-mer, IRD) Grâce en grande partie à la présence des récifs, la France dispose de la deuxième plus vaste Zone Economique Exclusive du monde avec plus de 11 millions de km2 ; les collectivités de l’outre-mer représentent plus de 90% de l’espace maritime national.


 


 


 


Les chiffres clés


 


En 2010, Martin Colognoli et Guillaume Holzer créaient Coral Guardian, une association de loi 1901 reconnue d’intérêt général, afin de mettre à profit leurs compétences et leur expérience au profit des écosystèmes dont nous dépendons tous.


 



  • 10 projets réalisés en Indonésie, dont 2 autonomes

  • 1 sentier sous-marin autoguidé et pédagogique

  • Plus de 8 000 coraux transplantés

  • Plus de 400 coraux adoptés

  • 23 emploi locaux créés

  • Équipe 100% bénévole, 32 bénévoles, 0 employé

  • Résultat scientifique du dernier projet à N+1: Augmentation du nombre d'espèces de 195,5%, Augmentation du nombre de familles de 133,3%, Augmentation du nombre moyen d'individus par 100m² de 1501,1%


 


 


Pourquoi les coraux sont-ils si importants?


 


1. UNE PROTECTION CÔTIÈRE


Les récifs n’occupent qu’une infime partie des fonds marins : moins de 0,2 %. Pourtant, ils longent plus de 150 000 kilomètres de côtes dans plus de 100 pays et territoires.


 


2. UN HABITAT


Dans ces labyrinthes de calcaire vivant, les scientifiques estiment que plus d’un million d’espèces animales et végétales y sont associées et qu’ils accueillent plus de 25 % des espèces de toute la vie marine.


 


3. UNE IMPORTANCE ALIMENTAIRE


Plus de 275 millions de personnes vivent à moins de 10 kilomètres de côtes et à moins de 30 kilomètres de récifs. Un huitième de la population mondiale, soit environ 850 millions de personnes, vivent à moins de 100 kilomètres de récifs et sont susceptibles de tirer des avantages des services écosystémiques fournis par les récifs.


Des récifs « bien gérés » peuvent donner entre 5 et 15 tonnes de poissons, crustacés, mollusques et autres invertébrés par kilomètre carré.


 


4. UNE IMPORTANCE ECONOMIQUE


Du fait des revenus directement issus de la pêche dans leurs eaux, les récifs fournissent une ressources et des services d’une valeur de plusieurs milliards de dollars chaque année.


Des millions de personnes dans le monde dépendent des récifs pour leur alimentation, leur protection et leur emploi. Ces chiffres sont d’autant plus impressionnants que les récifs couvrent moins d’un pourcent de la surface terrestre.


Selon une estimation, le bénéfice net total annuel des récifs coralliens dans le monde est de 29 ,8 milliards de dollars. Le tourisme et les activités de loisir représentent 9,6 milliards, la protection du littoral 9 milliards, la pêche 5,7 milliards et la biodiversité 5,5 milliards de dollars (Cesar, Burke et Pet-Soede, 2003).


 


5. UNE RICHESSE TOURISTIQUE


Les récifs sont souvent l’élément essentiel dans l’économie des régions tropicales qui les abritent. Ils attirent en effet plongeurs, apnéistes, pécheurs récréatifs et les amateurs de plages de sable blanc. Plus de 100 pays bénéficient du tourisme lié aux récifs et celui-ci contribue à plus de 30% des recettes d’exportation dans plus de 20 pays.


Dans de nombreuses petites îles, plus de 90% du nouveau développement économique est tributaire de ce tourisme côtier.


 


6. UN AVENIR MÉDICAL


Les récifs coralliens contribuent également aux progrès de la recherche.


Les organismes récifaux sont utilisés dans le traitement de maladies comme certains cancers dont la leucémie, le VIH, des maladies cardio-vasculaires, les ulcères. De plus, longtemps le squelette corallien, du fait de sa nature très proche de nos os, a servi de matériau pour les greffes osseuses.


Les scientifiques ont, par exemple, synthétisé un agent anticancéreux efficace contre des tumeurs, en particulier celles des ovaires, dans des espèces d’ascidies des Caraïbes.


 


Etant donné que seulement une partie infinitésimale des organismes récifaux a été échantillonnée, analysée et testée, le potentiel pour de nouvelles découvertes pharmaceutiques est tout simplement énorme.


 


 


Impacts positifs sur le climat


 


Les récifs coralliens tropicaux sont des écosystèmes très productifs. Non seulement ils soutiennent la biodiversité, mais ils sont aussi d’une immense valeur pour l’humanité. Ce sont les poumons de l’océan. Les océans absorbent près de la moitié des émissions de CO2 de la planète, et les coraux sont un maillon capital de l’équilibre biologique des océans. De plus, ils fournissent des ressources et services estimés à 375 milliards de dollars chaque année et soutiennent plus de 850 millions de personnes dans le monde par la nourriture et l’emploi.


 


Les récifs coralliens protègent les côtes contre les vagues, les tempêtes, les inondations et l’érosion. Ils sont d’importantes ressources pour de nouveaux médicaments en cours de développement.


 


La biodiversité est un bien mondial et les efforts pour enrayer la crise sans précédent à laquelle sont confrontées la faune et flore sauvages nécessitent des réponses à l’échelle mondiale, régionale et nationale. Mais c’est principalement au niveau local que les populations expérimentent la nature et en tirent des bénéfices pour garantir leurs moyens de subsistance et leur bien-être. Coral Guardian est animé par la conviction que les populations locales sont la clé du maintien de toute vie sur cette planète.


 


Ce programme permet de donner les clefs de notre avenir aux communautés locales qui dépendent le plus fortement de ces écosystèmes de façon direct et deviennent par conséquent les gardiens de la balance écologique des océans, et donc les gardiens de notre avenir.


 


 


Autres bénéfices apportés par l’action


 


IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX


-Régénération de la biodiversité perdue.


-Préservation et régénération d’une source d’alimentation importante pour le village qui en dépend.


-Séquestration du carbone dans le squelette calcaire des coraux constructeurs de récifs.


-Préservation des écosystèmes marins et des espèces endémiques et menacées.


 


IMPACTS SOCIAUX


-Responsabilisation et autonomisation à la gestion durable de leur environnement.


-Cohésion sociale et souveraineté alimentaire.


-Les impacts environnementaux et économiques ont pour effet une amélioration du confort de vie des communautés locales.


-La dynamique du programme de conservation encourage également le développement de programmes de sensibilisation pour les écoles locales.


-Le succès de ce programme fera figure de modèle pour les autres villages se trouvant dans la même situation.


 


IMPACTS ÉCONOMIQUES


-Création d’emplois durables locaux.


-Augmentation et diversification des revenus.


-Activité complémentaire, les coraux contribuent à la régénération de la biomasse ce qui permet le développement d’une pêche durable pour le village.


-Développement potentiel d’activités telle que l’éco-tourisme, étant également un outil de sensibilisation à la conservation marine pour les touristes.


-La préservation et la régénération des stocks de poissons vont également améliorer les ressources de pêche.


 


 


En savoir plus:


 


Site: https://www.coralguardian.org/


 


YouTube: http://goo.gl/0U2VfC


Facebook: facebook.com/CoralGuardian


Twitter: twitter.com/CoralGuardian


Instagram: instagram.com/coralguardian


Google+: plus.google.com/+CoralguardianOrg


 


 


Relevé biologique de notre dernier projet: https://www.coralguardian.org/blog/2015/02/27/releve-biologique-du-projet-manta-reef-a-n1/


 


 



Proposé par l'association :
CORAL GUARDIAN (ONG)

Auteur :
Date de rédaction :

Coordonnées de l'association
CORAL GUARDIAN (ONG)

Adresse :
3, rue de la Pierré
91470 Limours


Ce bouton vous permet d'envoyer un message via un formulaire à l'adresse email de l'association.
Nous ne dévoilons jamais les emails que nous avons dans notre base et l'association décidera seule si elle souhaite vous répondre.

Si vous êtes responsable de cette association, nous vous conseillons de tester cette fonctionnalité et de vérifier que vous recevez bien l'email.
Si ça n'est pas le cas, vérifiez que celui-ci n'a pas été classé par erreur dans votre dossier de "spam". Dans ce cas, déclarez-le comme "non-spam" pour recevoir les futurs messages.

Si vous souhaitez changer l'email de contact ou ayez un doute sur celui-ci, vous pouvez nous envoyer un message via ce formulaire.

Coordonnées

3, rue de la Pierrée,
91470 Limours